Avant d’accueillir un chaton, posez-vous la question suivante: suis-je bien motivé ?

La France détient le record de l'euthanasie animale

Vous devrez prendre en compte le poids des responsabilités que vous porterez en vous chargeant d’un être vivant, de sa vie, de la santé ! Et d avoir la capacité délibéré un certain montant pour frais de sante si un urgence

La longévité moyenne du chat est de 15 ans ...voir plus. Assurez-vous d’être en mesure d'apporter, non seulement de la bonne nourriture, mais aussi de l’amour. En effet, le stress affecte le système immunitaire et le rend sensible aux maladies.

En suite la question suivante : chat de race ou chat de gouttière? Tout le monde connais en avance la beauté des chats de gouttière.

Ne vous précipitez pas, réfléchissez-y! Ainsi, il faut prévoir a réserver dans le budget une part dédiée à l’entretien convenable du chaton. Les vaccins, les vermifuges, les vitamines ont, eux aussi, un prix.

Investir dans les accessoires pour chat: panier de transport, nourriture, gamelles, coin à coucher, jouets, arbres à chats.

Puis, pensez comment organiser l'accueil et l'intégration (précautions, alimentation) de ce nouveau membre de la famille dans son nouveau foyer.

Mâle ou femelle? Le caractère du chat ne dépend pas de son sexe.

Les chats mâles non castrés de n'importe quelle race, sibériens ou pas, tous les chats du monde, peuvent laisser des marques «odorantes» dans des endroits improbables. Ce qui pose un problème d’entretien des chats.

A partir de quelle âge adopter un chat?

Tout d’abord, le chaton doit se nourrir de lait maternel pendant au moins deux mois, pour produire des anticorps qui protégeront sa santé.

Ensuite, la maman chatte apprend à ses petits des choses fort utiles : chasser, se défendre, faire ses besoins à un endroit donné. Le chaton a besoin de ces apprentissages pour bien s’adapter au monde des autres animaux et à celui des humains. Le chaton n’est plus entièrement dépendant de sa mère dès qu’il sait manger seul des aliments durs, ce qui se produit généralement vers l’âge d’un mois et demi.

Toutefois, il ne faut pas avoir peur d’accueillir chez soi un chaton plus âgé ou un chat adulte.